Planica, Slovénie, le 15 mars 1936:
Il s'avance vers la piste d'élan, fait quelques pas puis s'élance dans la pente. Au bout du tremplin, dans une parfaite impulsion, il s'envole, fend l'air puis plane quelques interminables secondes dans une légère brise de face. Il retrouve la neige en posant un télémark parfait. Au même instant s'élève une clameur dans le public qui retenait son souffle jusque là. Sur la tour des juges, la distance est enfin affichée: 101 mètres!

Ce jour-là, Sepp Bradl, jeune Autrichien de 18 ans à peine vient de franchir pour la première fois dans l'histoire du saut à ski la barre mythique des 100 mètres. En un seul saut il a réalisé le rêve de tant de sauteurs...

Pourquoi est-ce arrivé à Sepp Bradl? Pourquoi est-ce arrivé ce jour-là? Pourquoi est-ce arrivé à Planica?

Pour répondre à ces trois questions, il faut d'intéresser d'une part à l'histoire et à la personnalité de Sepp Bradl, et d'autre part à ce qui s'est passé ce jour-là.

Et qui fut le premier Français à franchir cette distance mythique? Et quand?
Réponse ici!